Guide d'achat des Transporter T3

Guide d'achat du Transporter <- | -> Acheter un transporter dans de bonnes conditions

Une corrosion sournoise


Journaux gratuits, sites d'annonces sur Internet, foires aux véhicules ... les Transporter T3 à vendre sont ces derniers temps présents partout. Pas tous encore entre les mains de passionnés, ils sont en train de changer d'utilisation. Trop ancien pour les non initiés, pas adapté pour les personnes à la recherche d'un traditionnel "fourgon", le Transporter est en train de voir son destin tomber aux mains des passionnés, et c'est tant mieux. Mais tous n'ont pas encore rejoint la grande famille des branchés de Combi et, régulièrement, on peut voir quelques vendeurs sans scrupules en train d'essayer de refourguer leur Transporter en fin de vie. Usés jusqu'à la moelle, ces véhicules sont vendus avec comme seul argument d'être "pas chers et fiables". Normal, le T3 est souvent endurant. Il convient donc d'être particulièrement prudent et raisonné lors de l'acquisition d'un "popo", car le Transporter regorge de secrets et de points sensibles à surveiller. Ainsi, avant tout achat, la première des choses à mettre en œuvre, c'est le bon sens. Ça ne coûte pas cher et ça peut rapporter gros. Pour cela, il est préférable de se rendre sur place avec un ami. On ne le dira jamais assez mais quatre yeux valent mieux que deux. Un défaut un masquage qui vous aurait échappé, ou une question à laque le vous n'aurez pas pensé pourra toujours être posée par votre collègue lui aussi présent sur place. De plus, en matière d'achat d'un Transporter, il est préférable d'avoir les yeux partout! E ne vous attendez pas à pouvoir détailler le livret d'entretien ou l'ensemble des factures et réparations effectuées sur le véhicule, rares sont ceux à encore posséder de tels éléments. Le premier gros souci rencontré sur ces modèles, c'est la corrosion! Une corrosion "sournoise" puisqu'elle vient en général de l'intérieur des corps concernés. Autant dire que quand elle apparaît, il certains endroits, c'est peut-être trop tard ... Et comme pour de nombreux véhicules fabriqués dans les années 80, la qualité de l'acier utilisé laisse souvent à désirer (par rapport à un modèle Bay Window par exemple), et il n'est pas rare de voir la rouille apparaître à des endroits souvent inattendus. Ce sont d'ailleurs ces mêmes endroits que l'on ne pense pas toujours à inspecter tant cela peut sembler improbable, ou tout simplement parce qu'on ne les connaît pas. C'est pourquoi, si cela est possible, n'hésitez pas à mettre le Transporter sur un pont élévateur. Sinon, pensez à vous équiper de vêtements de travail car il vous faudra obligatoirement vous coucher dessous pour mieux en cerner l'état et repérer quelques détails. Vous êtes prêt? Alors c'est parti!